Un petit mot sur le yoga

Un petit mot sur le yoga

C’est assez étonnant que je n’en ai pas parlé plus tôt alors que c’est quelque chose, que je pratique de loin ou de près, directement ou indirectement, tous les jours.

Le yoga, je le connais depuis très longtemps. Enfin, le terme. Il y a quelques années, quand on me disait « yoga » je voyais un vieil homme bronzé en position du lotus faire « OMMMM » ou se mettre les pieds derrière la tête…. J’avais un regard très dubitatif et moqueur, voulant m’éloigner à tout prix de ce qui pouvait avoir une once de spiritualité. Or être spirituel, ce n’est pas croire en tout et en n’importe quoi, mais ça, ça sera pour un autre article ;).

Je l’ai découvert plus tard (avec un esprit plus ouvert, heureusement), comme une pratique de bien-être. A l’instar de beaucoup d’occidentaux, une belle gymnastique permettant de renforcer le corps, l’assouplir et le relaxer. Et il est vrai que pratiqué régulièrement (plusieurs fois par semaine), ces effets apparaissent très rapidement. Je me suis même demandée comme je faisais avant pour me sentir confortable dans un corps aussi coincé ! Et je te dis ça, alors que j’ai encore énormément de chemin à parcourir. Je comprends pourquoi les vieux yogis se sentent aussi jeunes dans leur corps !

Mais le yoga n’est ni une pratique d’illuminé bobo écolo (allez, avoue tu y as pensé lol) ni de la gymnastique ! On pourrait, si l’on veut, appréhender toute sa vie le yoga comme une sorte de pilate. Mais ça serait s’arrêter à la partie émergée de l’iceberg ! Plus je pratique, plus je lis sur le yoga, plus je me rends compte que je n’avais rien compris !!

Les postures pratiquées sont un moyen, et non une fin. J’ai commencé à faire du yoga via des vidéos Youtube proposant des « séances » mais cela ne montrait en général que des enchaînements d’asanas (postures). Donc un peu comme de la gym. Le vrai yoga arrive après. C’est ce que j’ai appris en allant à un vrai cours de yoga avec une prof qui me correspond. L’objectif de ces positions associées à des exercices de respiration (pranayama) est de préparer le corps à une méditation ou à un exercice de travail sur le mental. Le contrôle du mental passe par un corps équilibré énergétiquement. Tous les jours nous refoulons des émotions dans des coins du corps qui déséquilibrent nos énergies (pour ne pas dire chakras…). Yoga voulant dire « union du corps et de l’esprit », il est important de faire ce travail sur le corps pour pouvoir ensuite s’occuper du mental. Les deux sont liés. Chacun n’agit pas indépendamment et la science occidentale le prouve de plus en plus. Ainsi, les respirations profondes permettent de faire circuler le prana (l’énergie) dans le corps de différentes façons selon l’asana tenu.

Mine de rien, le vieil homme bronzé ne fait pas un truc de déséquilibré.. il pratique le yoga pour s’équilibrer! Le yogi veut muscler son mental, le dompter pour être plus sage, plus en paix… Voilà pourquoi le yoga m’a fait tilt. Car quand j’ai compris tout ce qu’il englobait et même tout ce que je n’imaginais pas encore, j’ai vu que c’était une pratique qui collait avec tout ce que je recherchais (mais qu’est-ce qu’elle cherche donc ?). Cela fait plusieurs années que je m’intéresse à la philosophie du minimalisme, au développement personnel, à que faire pour vivre plus longtemps et en meilleure santé, que faire pour être heureux, pour vivre Un idéal …. Le yoga est tellement riche, philosophiquement et en pratiques que je me suis dit « wahou » ça résume tout ce qui m’inspire.

Le yoga a été une vraie révélation et je t’écrirai d’autres articles sur le sujet. Celui-ci sert d’introduction, pour tout ceux qui ne connaissent pas et qui n’osent pas allez voir des pratiques qui sortent de notre cadre occidental. J’espère que cela aura attisé ta curiosité 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *