Les infos (TV, presse…) ou comment perdre son temps et son énergie

Les infos (TV, presse…) ou comment perdre son temps et son énergie

Dans notre société, regarder les infos le soir à la TV est presque un rituel sacré. Chez mes parents, on regardait le 20H tous les jours. Je voyais mon père allumer la chaîne d’infos en continue dès qu’il rentrait du travail. Tous les matins, c’était la radio dans la voiture. A l’école, on m’incitait à lire la presse. Au lycée, j’avais même des tests sur l’actualité.

Pour moi, c’était donc normal, voire même un devoir, que de suivre les informations quotidiennement. Clairement, j’étais persuadée que « les gens biens regardent les infos ». Point. Mon environnement m’a donc poussé à intérioriser le fait que si tu ne t’intéresses pas à cela, tu n’es pas quelqu’un de curieux. Ainsi, voulant avoir une bonne image vis-à-vis des autres, je m’imposais cette discipline de toujours me tenir au courant de l’actualité.

Mais au fond, que nous apporte le journal des « nouvelles » ? As-tu déjà fait le test de te couper des infos pendant un certain laps de temps ? Que s’est-il passé quand tu t’es « reconnecté » ?

 

 

RIEN.

Les infos c’est comme Les Feux de l’Amour. Tu peux zapper cinquante épisodes que tu n’as rien loupé. Toujours des mauvaises nouvelles, toujours la faim dans le monde, toujours des scandales politiques, toujours la guerre, toujours des faits divers sordides…

Franchement, à part nous déprimer et saper notre énergie, je ne vois pas à quoi elles servent.

Comment veux-tu être positif et de bonne humeur si dès le matin tu te mets une bonne dose de négativisme ? Et c’est d’autant plus vicieux que nous regardons des choses peu inspirantes pour lesquelles nous ne pouvons rien changer.

J’ai donc décidé de ne plus regarder les infos. T’inquiète pas. Quand Trump a été élu, je l’ai su dès le lendemain au boulot. Tu ne vivras pas tel un marginal exclu de la société…. Tu sauras juste le « nécessaire » sans te faire lobotomiser le cerveau tous les soirs.

A la place, je préfère lire les bonnes nouvelles comme sur le site l’Optimisme, regarder des vidéos inspirantes sur Youtube, lire des livres, etc..

Enfin, s’éloigner des infos permet d’être plus alerte sur les opportunités qui nous entourent. Depuis, j’ai l’impression d’avoir l’esprit moins encombré car je ne m’intéresse qu’à des choses qui me touchent ou que je peux impacter. Je n’offrirais pour rien au monde ma « part de cerveau disponible » pour perdre mon temps devant un journal qui n’apporte que désespoir, lassitude et peurs.

Et toi, partages-tu ma vision des informations ? Je suis curieuse de connaître ton point de vue sur ce sujet.

Rendez-vous sur Hellocoton !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 réactions au sujet de « Les infos (TV, presse…) ou comment perdre son temps et son énergie »

  1. J’ai clairement l’esprit moins encombré également depuis que je regarde plus la télévision. Chez moi, c’est Netflix, c’est tout.

    Je pars du principe que s’il y a quelque chose qu’il se passe dans le monde et que je dois le savoir, il finira très certainement dans une conversation avec mes proches ou sur mon fil d’actu.

    Bisous !

    Julia
    http://www.idontthink.fr

    1. Je pense comme toi ! Si c’est vraiment important on sera bien au courant. Théorie qui a ses limites si tout le monde fait comme nous LOL Mais en attendant.. intéressons nous à ce qui compte vraiment 🙂
      Merci pour ton commentaire et à bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *