A-t-on oublié l’intérêt du minimalisme ?

A-t-on oublié l’intérêt du minimalisme ?

Quand on débute et qu’on découvre le minimalisme, on a tendance à être à fond ! Désencombrement à gogo, remise en question de tout, de ses objets, de ses relations, de sa vie, etc… On aime s’inspirer en lisant des blogs, en regardant des vidéos, en scrollant sur Instagram et Pinterest…

C’est génial car entre nous on partage plein de choses, des réflexions, des découvertes, et on permet à tout le monde d’en profiter ! Ce n’est pas pour rien que je t’écris. Le minimalisme m’apporte beaucoup de bonheur et j’aimerais à travers mes articles t’inspirer pour que tu puisses également vivre une meilleure vie. Depuis ces dernières années, le sujet s’est pas mal développé et de plus en plus de personnes en parlent sur la toile. Aujourd’hui, on parle même de « mode ».

Et c’est là qu’il y a un hic. Je t’explique:

L’intérêt du minimalisme est dans le fait de se détacher de nos possessions. Or, je perds un temps fou à regarder des pages et des pages Pinterest à baver devant des décors en mode « minimaliste », où la décoration est parfaitement épurée, ou cocooning à la hygge… Mon esprit n’est-il pas obnubilé par les choses ? Certes, tu peux me dire : « Mais non, tu admires la beauté des décors ». Ok, pourquoi pas. Le problème, c’est que naturellement on a tendance à être constamment dans la comparaison. Personnellement, j’ai pu être frustrée et me dire: tiens, si plus tard, j’aménage comme cela, ce sera mieux, je me sentirai mieux, etc.. CQFD : je ne suis pas satisfaite. Alors qu’au début, le but était d’être plus heureux(se) !!

Cette mode du minimalisme a tendance à imposer un standard et des codes. Or, dans ses fondements, on s’en fout !! Du moment que tu as ce qu’il te faut et que cela te plait, c’est bon ! On passe à autre chose ! Je trouve que parfois cela devient presque obsessionnel de montrer ses achats ou ses non achats… Bien que je plaide coupable ! Quand on découvre un mode de vie comme celui là et que l’on se rend compte des bienfaits que cela nous apporte, on a envie de le crier sur tous les toits !

Mais n’oublie pas que l’objectif numéro un est de se détacher des possessions pour pouvoir penser à autre chose. Si tu passes d’un état où tu te demandais ce qu’il fallait que tu achètes pour être heureux(se) et qu’aujourd’hui, tu réfléchis constamment à ce qu’il faudrait que tu changes dans ta déco pour être plus minimaliste… Tu t’égares. Et je te dis cela car je me suis égarée aussi.

Louant un meublé, je ne peux rien toucher à la déco. A part désencombrer, pas facile de se créer un environnement joliment agencé, aux couleurs neutres et aux meubles épurés. J’ai longtemps été franchement ennuyée de ne pas pouvoir me créer mon nid douillet tant rêvé et cela minait mon moral. Mais récemment, je me suis rendue compte à quel point j’étais incohérente dans ma démarche. A quoi bon vanter les mérites du minimalisme si je m’en fait autant pour du vieux papier peint à fleurs ?? C’est la même chose pour une fille, triste de ne pas ressembler à la mannequin du magasine. Je me projetais l’idéal diffusé par les réseaux sociaux et souhaitait avoir la même chose chez moi.

Bref. Mon idéal à moi, c’est de vivre heureuse sans toutes ces préoccupations. Et c’est là que l’on voit que quand on a été baigné pendant des années à de la surconsommation, on en ressort pas facilement. Et sans le savoir, on peut vite y replonger, d’une autre manière.

Si tu es d’accord avec moi, je te propose d’aller voir mon compte Instagram. J’y publie des petits bonheurs du quotidien et quelques réflexions.

Enfin, si tu souhaites lire d’autres thématiques autour du sujet du minimalisme, je t’invite à lire mes articles précédents comme :

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une réaction au sujet de « A-t-on oublié l’intérêt du minimalisme ? »

  1. Merci pour cet article plein de bon sens Claire ! Je suis d’accord avec toi : le minimalisme est là pour nous faire gagner du temps et pour nous faire sortir de la consommation impulsive. Si on se rend compte qu’au final, c’est tout l’inverse, je pense qu’on s’est perdu en chemin. A mon avis, tu as raison de vouloir faire en sorte que ton chez toi soit bien agencé et minimaliste : cela a une répercussion sur ton esprit par la suite. Mais comme tu l’as dit, étant dans un meublé, cela est plus compliqué alors le mieux est d’agencer ce que tu as déjà pour que ce soit au mieux 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *